PETITS SUICIDES

LA CRITIQUE A ÉCRIT :

Vers fin des années 70 une expédition internationale de pionniers s'introduisait dans le monde des objets, alors inexplorée, avec l'intention d'excaver du matériel et d'étudier sa nature. Un membre de l'équipage, que plus que les autres a cru distinguer dans l'objectif de cette mission le possible sujet de sa vocation, a pénétré jusqu'à un tel point dans l'ignoré, qui a été dispersé entre les déchets eux-mêmes. Il est encore là, il excave, entre des signaux qui meurent, manières qui s'éteignent. Il excave dans plusieurs directions, parce que le fonds c'est suffisamment vaste comme pour non avoir de le toucher toujours dans le même endroit et en risquer ainsi de se répéter. Quand le reste de l'expédition a émergé en sauvant au monde un butin précieux, entre les nombreuses trouvailles ont aussi figuré trois fragments archéologiques découverts et recueillis par lui-même: Il s'agit de la Trilogie à "PICCOLI SUICIDI". Ces pièces, selon les estimations les plus dignes d'être prises en considération, proviennent des principes de l'histoire du Théâtre d'Objets, et constituent le plus claire et basique témoignage connu jusqu'au présent de l'existence de ce genre.
(texte fourni par Gyula Molnár à partir d'une critique sienne)

Représentation ravissante ... je proclame qu'il m'a attrapée dès le début jusqu'à la fin ...
Jordi Jané. AVUI. 13/11/2000

Excellent pour Rocamora avec sa proposition "Petits Suïcidis".
Santiago Fondevila. LA VANGUARDIA. 14/11/2000

Plus de radicalisme, impossible. L'humeur et la sensibilité poétique de la paire Molnár - Canellas ils transforment la miniature en une grande demeure peuplée de saines vibrations.
Joan-Anton Benach. LA VANGUARDIA. 22/11/2002

Une des pièces les plus originales des derniers temps. Original et surprenant par son habilité pour rendre de quelque chose tellement simple une œuvre de grande profondeur conceptuelle.
Javier Miranda. DIARIO DE CADIZ. 13/12/2003


Gyula et Carles

L'amour, la solitude, l'abandon, la mort et le temps sont les thématiques que traite le spectacle Petits Suicides. Nous sommes en vérité devant un émissaire de la délicatesse. L'acteur Carles Cañellas est un messager de la délicatesse. Son spectacle est une adaptation du spectacle original de Gyula Molnár, qui pour les experts s'agit du premier spectacle de Théâtre d'Objets. Le travail est divisé en trois actes. Deux suicides déclarés et un génocide annoncé. Dans le premier acte un comprimé effervescent, brillamment manipulé, essaye de s'approcher à un groupe de bonbons au chocolat. Le comprimé arrive même à abandonner sa nature et habiller l'"enveloppe" des bonbons, toutefois les différences sont évidentes. En être refusé par le groupe de bonbons, il se suicide se lancent dans un verre d'eau (en exécutant cette scène Cañellas nous rappelle les meilleures scènes avec des objets de Buster Keaton et de Chaplin). Dans le second acte le suicide se produit en raison d'un amour non concrétisé entre un phosphore et une semence de café. En perdant à son amour le phosphore il est consommé dans des flammes pour ne pas supporter l'absence de son amoureuse. Le troisième acte est une réflexion sur le passage inexorable du temps qui apporte la métaphore inconfortable de notre caractère transitoire, de notre condition de passagers dans le monde et des génocides constants tramés par le temps. La manipulation des objets, l'illumination, la musique et l'interprétation de Carles Cañellas fait que le public se noie avec le comprimé, brûle avec le phosphore et réfléchit sur notre condition de simples hôtes dans le monde. Un spectacle brillant. Un spectacle pour être applaudissent avec l'âme.
Marco Vasques. POETAS NO SINGULAR. 14/11/2010


FITO installe un environnement intime pour créer métaphores sur la nature humaine.

Précurseur du genre, la pièce “Pequenos Suicídios” faisait réfléchir sur les pertes

Considérée la pièce fondamentale du théâtre d'objets, "Pequenos Suicídios", de la compagnie Rocamora, aborde des thèmes comme le sentiment d'appartenance (et exclusion), l'amour, la perte, la vieillesse et le temps, en usant comme des ressources scéniques café moulu, bombons, allumettes et un alka-seltzer. Jouée le rôle principal par l'optimal Carles Cañellas, le spectacle provoque un rire tendu, mais, surtout, une profonde réflexion sur l'éphémère.
Márcio Bastos. FOLHA DE PERNAMBUCO. 15/11/2011

Cette récréation du spectacle PETITS SUICIDES
a participé aux Festivals et Programmations théâtrales:

EL MARIONETARI. VALÈNCIA
5è FESTIVAL DE TEATRE DE TITELLES
. SANT LLORENÇ SAVALL
XIVè FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRE VISUAL I DE TITELLES. BARCELONA
CICLE TEATRE PETIT FORMAT. ATENEU POPULAR DE NOU BARRIS. BARCELONA
SALA BECKETT. BARCELONA
INAUGURACIÓ DE LA SALA TRONO. TARRAGONA
XX FESTIVAL INTERNACIONAL "CIUDAD DE CÁDIZ". CADIZ
V MUESTRA DE TÍTERES "CIUDAD DE TERUEL". TERUEL
8a. FIRA DE TITELLAIRES ROMÀ MARTÍ. CALDES DE MONTBUI
GUANT 3r FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRE DE TITELLES DE L’ALT CAMP. VALLS
5è ANIVERSARI DE LA INAUGURACIÓ DE LA SALA TRONO. TARRAGONA
TITEREMURCIA 08. VII FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE TÍTERES REGIÓN DE MURCIA. MURCIA
XXVI FESTIVAL INTERNACIONAL "CIUDAD DE CÁDIZ". CÁDIZ
2n CICLE DE TEATRE DE TITELLES PER A JOVES I ADULTS. CASTELLBISBAL
FITO 2010. FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE OBJETOS. BELO HORIZONTE. BRÉSIL
X MUESTRA INTERNACIONAL DE TITERES PARA ADULTOS
. BERGARA
FITO 2010. FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE OBJETOS. FLORIANÓPOLIS. BRÉSIL
FITO 2010. FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE OBJETOS
. BRÉSILIA. BRÉSIL
FITO 2011. FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE OBJETOS
. RECIFE. BRÉSIL
2a. SETMANA ROJA DEL TEATRE DE TITELLES
. BARCELONA
FITO 2011. FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE OBJETOS. CAMPO GRANDE. BRÉSIL
LA SECA. ESPAI ESCÈNIC BROSSA
. BARCELONA
FITO 2012. FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE OBJETOS. CURITIBA.BRÉSIL
3a. SEMANA INTERNACIONAL DE TEATRO DE ANIMAÇÃO DO SOBREVENTO
. SÃO PAULO. BRÉSIL
TITIRIMUNDI 2015. 29 FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE TÍTERES
. SEGOVIA
BRISTOL FESTIVAL OF PUPPETRY - PUPPET PLACE. TOBACCO FACTORY THEATRES. BRISTOL. ANGLETERRE
FITO 2015. FESTIVAL INTERNACIONAL DE TEATRO DE OBJETOS
. MACEIÓ. BRÉSIL



Quelques commentaires de spectateurs sur Facebook

poster

LE TEMPS

LE TEMPS

LE TEMPS

LE TEMPS

LE TEMPS

LE TEMPS

LE TEMPS

Rocamora Teatre sur Internet

rocamora teatre on Facebook rocamora teatre on Twitter rocamora teatre on g+ rocamora teatre on YouTube rocamora teatre on Linkedin rocamora teatre on Pinterest

Partagez cette page