OLIU,
LE PETIT BÛCHERON

LA CRITIQUE A ÉCRIT :


Photo Jesús M. Atienza

Photo Jesús M. Atienza

Photo Jesús M. Atienza


Photos Jesús M. Atienza. PUTXINEL·LI. 18/04/2012

‘Oliu, le petit bûcheron’

Bien que il y a une part du spectacle dans lequel le conte s'explique avec des ombres, Oliu, le petit bûcheron est basiquement une œuvre de marionnettes du type "pupo": avec une baguette verticale que soutient la marionnette par la tête et deux fils pour mouvoir les bras. Pensé pour représenter en des salles de théâtre, met en scène un castelet d'esthétique très austère, avec un bas écran au fond où se projettent les ombres et avec des entrées dans les deux extrêmes.
En cette scène, Oliu écoute le conte qu'il lui raconte son père avant d'aller dormir, que, tel comme dit "Cañellas" au début, "est une histoire dedans d'un conte, et un conte dedans d'une histoire". Le récit du père contient une série d'éléments symboliques traditionnels: la petite maison du bois, trois frères, le feu..., et il va à finir, effectivement, dans une récréation du même fait de narrer.
Rocamora Teatre a goût par la narration. Ça se remarque dans le rythme tranquille avec lequel Carles Cañellas et Susanna Rodríguez cuisinent Oliu, le petit bûcheron. Bien que il y ait quelque répétition -mais ceci c’est une décision dramaturgique dans laquelle ne nous mettrons pas-, le conte marche à la vitesse que poursuit l'étroite relation qu'il s'établit entre qui raconte et qui écoute, il jaillit en créant un lien intime et il réussit que le public se porte à maison une simple -apparemment- sensation de bien-être. Tout un apprentissage.
Dans ce procès, Rocamora ne seulement soigne le rythme, le traitement des éléments narratifs traditionnels et l'usage de la magie, liée avec une vision vive du bois et la nature, mais aussi le langage. Depuis les noms des "frères" d'Oliu (Olivier), Boix (Buis) et Saüc (Sureau), jusqu'à l'explication du mot "démancher", tout au long de l'œuvre il y a la volonté expresse d'utiliser et faire vivre dans le petit spectateur une langue riche en des nuances, en juste correspondance avec l'univers que crée. Tout cela soigne au public, lui apporte une expérience que peut-être il semble qu'il soit plus propre d'autres temps mais que, depuis ici, ensemble avec Rocamora Teatre, nous revendiquons.

Cesc Martínez. PUTXINEL·LI. 18/04/2012

OLIU, LE PETIT BÛCHERON
a participé aux Festivals et Programmations théâtrales:

LA MOSTRA. 21a. FIRA DE TEATRE INFANTIL I JUVENIL. IGUALADA
FIRA DE TITELLAIRES ROMÀ MARTÍ. CALDES DE MONTBUI
15è. FESTIVAL DE TEATRE DE TITELLES. SANT LLORENÇ SAVALL
LES DECENNALS. VALLS
ABRIL 2012. FUNDACIÓ JOAN MIRÓ. BARCELONA
ABRIL 2013. PEDAGOGIA DE L'ESPECTACLE. campanya escolar 2012-13. TERRASSA et RUBÍ
poster

Oliu

Rocamora Teatre sur Internet

rocamora teatre on Facebook rocamora teatre on Twitter rocamora teatre on g+ rocamora teatre on YouTube rocamora teatre on Linkedin rocamora teatre on Pinterest

Partagez cette page