FABLES DE LA FONTAINE

Amusante adaptation en vers de sept fables de Jean de La Fontaine, avec des acteurs, marionnettes de manipulation intérieure avec bouche mobile, marionnettes à tringle et marionnettes à fils.

Synopsis

Avec l'aide de deux machinistes du théâtre, La Fontaine veut nous présenter et expliquer ces fables. Ainsi les machinistes les représenteront avec des marionnettes en faisant ce qu'il leur a dit auparavant. Mais, pour aider maintenant à un personnage, après parce que ne leur paraît pas bien un finale, ils devront intervenir par leur compte plus d'une fois. De cette manière le message de chaque fable ressort et est travaillé de façon plus étendue.

LE CORBEAU ET LE RENARD: Le corbeau, perché sur un arbre, tenait un morceau de fromage en son bec. Le renard le flaire et veut le lui enlever. C'est pour ça qu’il commence à louer exagérément au corbeau, pour lui faire ouvrir le bec. À la fin, le corbeau, vaniteux, ne peut pas plus résister et le fromage tombe à des pieds du renard qu'il la lui porte à l'instant.
CORBEAU: "Si avec un éveillé tu as de faire, toute précaution c’est guère!"

LE LOUP ET LE CHIEN: Un lustré mâtin se trouve un loup affamé par le chemin. Le chien présume de comment ils lui traitent bien ses propriétaires et il invite au loup à aller avec lui pour ne passer plus de faim. Celui-ci accepte, mais en voir les signaux du collier avec lequel ils lui ont attaché, il préfère sa vie sauvage.
MÂTIN: "Par notre récente amitié, laissez-moi avec vos décamper, donc qui a liberté, il est riche et il ne le sait!"

LE RENARD ET LE BOUC: Un renard et un bouc ont soif et descendent à boire en un puits. Au terminer ils se rendent compte qu’ils ne peuvent pas monter. Le renard convainc au bouc de lui aider à sortir parce qu'ainsi après il lui aiderait. Le bouc le fait, mais lorsque le renard est-il dehors s’en va sans lui aider.
BOUC: "Bee, bée… bée, bée… Dans toute cause toujours est égale, y a qu'envisager d'abord le finale."

LE COQ ET LE RENARD: Un vieux coq monte sur un arbre en fuyant du renard. Ceci, pour lui faire descendre il s'invente qu'il s'est signé la paix et qu'il ne lui fera pas rien si basse, que seulement lui veut embrasser. Le coq lui suit le jeu, en lui faisant croire qu'il voit venir deux chiens de chasse en courant pour annoncer cette bonne nouvelle. Le renard fuit alors en toute hâte.
COQ: "Qui qui ri qui! Je ris de ma peur, car c’est double plaisir de tromper le trompeur. Qui qui ri qui!"

LE RENARD ET LA CIGOGNE: Le renard retint à diner la cigogne, en lui servant une soupe dans une assiette, de sorte que celle-ci ne peut pas attraper rien avec son bec. La cigogne, ennuyé, lui invite à sa maison à manger un autre jour et elle alors lui sert le repas dans un verre long et étroit, de sorte que maintenant est le renard celui qui ne peut pas manger rien de tout.
CIGOGNE: "J'espère qu'il servait de leçon, au Renard comme à tout trompeur: donc il est tellement facile être le dupé, comme l'est être le dupeur. Et qui rit le dernier, rit beaucoup mieux. Ha, ha, ha…"

LE RENARD ET LES RAISINS: Le renard, mort de soif et de chaleur veut se manger quelques raisins vermeils que pendent d'une treille. Mais par plus qu’il saute ne les obtient pas. Lorsqu'il départ il le fait en se consolant en qu'ils étaient verts.
RENARD: "Mais si je ne me n'avais aperçu. Verts! Encore ils ne sont pas mûrs. Bah! Ainsi seulement les mange un malotru! Bah!"

LA CIGALE ET LA FOURMI: Une cigale chante et danse pendant tout l'été, tandis que la fourmi ramasse aliment. En arriver le froid la cigale demande de l’aide à la fourmi, que le lui nie en rond.
FOURMI: "Maintenant mets-toi donc à danser, ainsi faim et froid ils vont à se te passer!"
Mais par de la chance La Fontaine se fera charge de la cigale.
LA FONTAINE: "Qui a de l’art il va à n'importe quelle part. Et j'ai écouté raconter dans le théâtre qu'où ils mangent trois, ils mangent quatre. C'est pour ça que tandis qu'il dure ce froid polaire, à la cigale je vais accueillir. Et il est arrivé le moment de dire: Au revoir!"

FICHE ARTISTIQUE

Auteur, régie, conception et construction: Carles Cañellas
Aide: Susanna Rodríguez

Acteurs et marionnettistes: Carles Cañellas et Susanna Rodríguez


FICHE TECHNIQUE

Spectacle de format moyen pour deux acteurs et dix marionnettes. Pour tous publics, avec versions pour écoles et bibliothèques. En salle.

DURÉE: représentation: 50min / montage: 2h / démontage: 1h
PUBLIC: à partir de 2 ans / jaugeage maximale recommandée de 300 personnes
ESPACE SCÉNIQUE: avec plus de 150 spectateurs, il faudra un plateau scénique de 80cm de hauteur
mesures minimales: large: 4m / fonds: 4m / hauteur: 3m
SONORISATION: équipement propre de 500w de puissance ou connexion au P.A. de l'espace en scène
ÉCLAIRAGE: en fonction de chaque espace
ÉLECTRICITÉ: prise de courant sur scène / puissance 2,5kWh + éclairage


VERSION BIBLIOTHÈQUES OU SIMILAIRES

DURÉE: représentation: 40min / montage: 1:30h / démontage: 1h
PUBLIC: à partir de 2 ans / jaugeage maximale recommandée de 120 personnes
ESPACE SCÉNIQUE: pas besoin de plateau ne estrade
mesures minimales: large: 3m / fonds: 3m / hauteur: 2m
SONORISATION: en des bibliothèques ne se sonorise pas
ÉCLAIRAGE: en fonction de chaque espace
ÉLECTRICITÉ: prise de courant sur scène / puissance 2,5kWh + éclairage (s'il faudrait)

MONSIEUR LA FONTAINE

LE CORBEAU ET LE RENARD

LE CORBEAU ET LE RENARD

LE RENARD ET LE BOUC

LE RENARD ET LA CIGOGNE

LE RENARD ET LA CIGOGNE

LA CIGALE ET LA FOURMI

LA CIGALE ET LA FOURMI

LA CIGALE ET LA FOURMI

LA CIGALE ET LA FOURMI

Information complémentaire et téléchargements

CRITIQUES et FESTIVALS DOWNLOAD PHOTOS DOWNLOAD DOSSIERS, RIDERS

Rocamora Teatre sur Internet

rocamora teatre on Facebook rocamora teatre on Twitter rocamora teatre on g+ rocamora teatre on YouTube rocamora teatre on Linkedin rocamora teatre on Pinterest

Partagez cette page